Le bon plan de la location d'objets entre particuliers

Vous mourrez d’envie de jouer à la PS4, vous rêvez d’une soirée foot entre amis avec un vidéoprojecteur ou bien il vous faut le dernier sac de couturier tendance pour votre soirée… sauf que ça fait cher l’investissement. Et pourquoi ne pas louer auprès d’un particulier pour faire des économies ? Et à votre tour, louez ce qui vous appartient pour vous faire de l’argent facilement. La location d'objets permet également de tester des objets d’occasion avant de les acheter.

Les meilleurs sites de location entre particuliers :

  • Kiwiiz

    Kiwiiz

    Kiwiiz est un site de locations diverses par le biais du net. Loueurs comme propriétaires peuvent mettre en location comme dénicher une multitude d'objets pour des prix imbattables. L'inscription est gratuite. Le site joue un rôle de tiers de confiance grâce à un paiement sécurisé de pair à pair.

    » Visiter Kiwiiz
  • allovoisins

    allovoisins

    Allovoisin permet de louer toutes sortes d’objets, outillage, matériel de sport, bagagerie, voiture et de rechercher des services, bricolage, jardinage, déménagement, garde d’animaux, etc.

    » Visiter allovoisins
  • Sharinplace

    la dépanne

    Lancé en 2015 par Mr Bricolage, la dépanne est un site communautaire 100% gratuit qui permet de mettre en location, louer, ou acheter des outils entre particulier. Sur la dépanne, plus vous êtes actif (poster un outil, laisser un avis, remplir son profil…), plus vous gagnez de points à convertir en chèque cadeau.

    » Visiter la dépanne
  • Bricolib

    Bricolib

    Bricolib est spécialisé dans location d’outils entre particuliers bricoleurs recherchant des outils au meilleur prix et ceux qui souhaitent arrondir leurs fins de mois.

    » Visiter Bricolib

Mettre en location, ça rapporte

Vous avez chez vous un ordinateur portable dont vous ne vous servez pas beaucoup, une console qui prend la poussière ou encore un caméscope qui ne tourne plus grand-chose depuis longtemps. Sortez-les de leur sommeil et proposez-les à la location ! Cela peut vous faire des rentrées d’argent ponctuelles et non négligeables. De la même manière, créez-vous un compte sur un site spécialisé, et attendez qu’on vous contacte.

Que vous soyez un particulier ou un professionnel, vous pouvez mettre en location les objets de votre choix, vélo, perceuse, sac à main, service à fondue, appareil photo numérique, jeux de société, jeux vidéo, machine à coudre, etc. Pour maintenir le service en ligne, les sites prélèvent une petite commission sur chaque transaction.

Louer, ça coûte moins cher

Reprenons nos 3 exemples cités en introduction (console de jeux, vidéoprojecteur, sac à main) pour calculer le coût d’une location entre particuliers. Pour se faire, connectons-nous à un site spécialisé tel que zilok.fr, la référence en la matière.

Console de jeux : un vendeur de Bordeaux la propose à 12€ la journée pour une console, ses 4 manettes et 4 jeux. Le bon plan quand on n’a pas de quoi se payer cette plateforme de jeux qui coûte dans les 300€ dans le commerce. Cela s’adresse évidemment plutôt aux joueurs occasionnels.

Vidéoprojecteur : c’est bientôt la finale de la Coupe du monde, il faut donc être à la hauteur de l’évènement. Invitez-vos amis, et offrez-vous le frisson d’un grand match sur un très grand écran grâce à un vidéoprojecteur. Le coût : 11€ la journée pour un appareil qui vaut dans les 600€ neuf !

Sac à main : ce soir, vous devez briller ! Louez donc un sac Vuitton pour seulement 9€ la journée ! En magasin celui-ci s’affiche tout de même à 750€.

Conseils pour maximiser ses chances de location

Il est parfois difficile de se démarquer des autres propriétaires pour louer ses objets et certains membres mettent plus de temps que d’autres avant de réaliser leur première transaction. Cependant, il est nécessaire de prendre certains éléments en compte pour maximiser vos chances. Et c’est ce que nous allons voir ici.

La fiche produit

La fiche produit est l’un des éléments les plus importants pour la mise en location d’un objet puisqu’elle permet de donner toutes les infos utiles au futur locataire. Il est donc nécessaire de ne pas publier un objet en laissant la fiche vide. Le locataire recherche également de l’information et privilégiera un objet avec une fiche complète et détaillée.

Comment rédiger la fiche produit ? Quelques conseils…

1. Le titre

Le titre de l’objet a son importance puisque ce sera la première information visible de l’annonce. Son intitulé doit définir précisément l’objet (ex : appareil photo numérique, projecteur lumière noire). Il peut également donner des indications supplémentaires comme le modèle de l’objet ou des informations sur les données techniques importantes (ex : ponceuse à bande 900w). Vous n’avez pas besoin de rajouter le mot « location » dans votre titre. Il est rajouté automatiquement dans le titre de chaque annonce créée.

2. La description

C’est la partie la plus longue et qui doit donner au locataire toutes les informations essentielles avant la location de l’objet. Sa rédaction doit être claire et espacée afin de faciliter sa compréhension. La description de l’objet peut contenir des informations sur :

• le type et les conditions d’usage de l’objet,
• sur ses performances d’utilisation,
• sur son état, son ancienneté (neuf, peu servi…),
• sur ses caractéristiques techniques détaillées,
• sur les éléments associés à l’objet,
• les éléments nécessaires à son bon fonctionnement et non inclus,
• toutes les infos annexes indispensables (taille, couleur, poids de l’objet, âge requis).

3. Le choix de la catégorie

Il doit correspondre au type d’activité ou au type d’objet mis en location. Ce choix est important, car s’il n’est pas adéquat à votre objet, le locataire ne pourra pas trouver votre annonce s’il effectue une recherche par catégorie. Attention donc à ne pas vous tromper !

Comment fixer un prix ?

Il existe sur les plateformes une multitude d’objets différents proposés à la location. De plus, au sein d’un même type d’objet, les marques, modèles et caractéristiques diffèrent. Difficile alors de faire un choix en fonction de l’objet.

Premier réflexe, voir s’il existe d’autres annonces semblables à la vôtre et dans la même zone géographique. Le prix reste une variable importante pour le consommateur. Évitez donc de fixer un prix deux fois plus élevé s’il existe un objet comme le vôtre, dans un état à peu près identique et à proximité. Vos chances de location deviendraient minimes. S’aligner sur les prix reste une bonne solution, en effet un prix fortement revu à la baisse risque d’avoir l’effet inverse et de provoquer la méfiance des locataires.

Enfin, certains sites permettent d’instaurer des tarifs spécifiques au weekend, à la semaine ou au mois. Une fois trouvé votre prix de base à la journée, choisir un prix dégressif en fonction de la durée de location peut vous permettre d’attirer plus de locataires, notamment ceux qui souhaitent louer pour les vacances ou un déménagement.

La photo du produit

La photo est sans contestation possible l’un des éléments indispensables pour maximiser ses chances de location. Les statistiques montrent qu’une annonce sans photo a 6 fois moins de chances d’être loué. N’hésitez donc pas à prendre un peu de temps pour photographier vos objets en location. Le visuel permet au futur locataire de juger de l’état de l’objet et de l’identifier (difficile de se faire une opinion lorsque l’on n’a pas de visuel). Cela permet de constater si l’objet convient aux attentes et donne des arguments à la description. Selon le type d’objet (comme les robes de mariage, le mobilier ou encore les salles de réception), la photo peut s’avérer indispensable.

Une photo, c’est bien, mais plusieurs, c’est mieux ! Cela permet de visualiser l’objet sous plusieurs angles et ainsi de donner plus d’indications, notamment sur la taille et le volume. Cela permet aussi de photographier des détails qui pourraient être importants aux yeux du locataire.

Gardez vos produits à jour

Si votre objet en location ne correspond plus exactement à l’annonce, n’hésitez pas à l’éditer. Il est aussi possible de désactiver certains objets s’ils sont momentanément indisponibles à la location ou si vous partez en vacances par exemple.

La nature de l’objet en location

Bien entendu, il existe des objets (et catégories d’objets) qui se louent mieux que d’autres. Les objets les plus loués sont bien sur les matériels de bricolage et de jardinage. Mais le point principal à prendre en compte est le rapport prix/utilisation de l’objet. Si vous disposez d’un objet qui nécessite un investissement important à l’achat mais qui ne sert que peu de fois dans l’année, celui-ci aura de grandes chances d’être loué. Le matériel spécifique est ainsi très recherché pour la location. Le motoculteur, la décolleuse à papier-peint, le vidéoprojecteur, le camping-car ou encore la tente de réception font ainsi régulièrement partie du top des objets loués.

La saisonnalité est également un point à prendre en compte. Inutile d’espérer louer ses skis ou ses chaînes neige au mois de juillet. En revanche, à l’approche des vacances d’hiver, la demande explose ! Il en est ainsi pour un grand nombre d’objets. Le coffre de toit, par exemple, aura de grandes chances d’être loué à l’approche des périodes de vacances scolaires (notamment les grandes vacances). Il en va de même pour le camping-car ou le jet ski en période estivale.


Lectures recommandées sur le même thème :

Mettre en location son toit

Mettre en location sa maison pour un tournage

Mettre en location son jardin

Mettre en location sa voiture

Mettre en location sa cave ou son grenier

Mieux vendre sur eBay


Partager :